News

Byron marque tard en troisième période et le Canadien défait les Maple Leafs 4-2


Le Canadien a encore une fois joué avec fougue, samedi soir au Centre Bell, et il a fait plaisir à ses partisans en battant ses vieux rivaux.

Paul Byron a marqué tard en troisième période, Jake Allen a effectué 49 arrêts et la formation montréalaise a vaincu les Maple Leafs de Toronto 4-2.

Byron a fait mouche avec 2:28 à faire, battant le gardien Erik Kallgren à l’aide d’un tir bas au terme d’une attaque à deux contre un. Christian Dvorak, avec l’aide de Byron, a ensuite ajouté un but d’assurance dans un filet désert avec 22,7 secondes à écouler.

Le Tricolore avait échappé la victoire par la marque de 4-3 contre les Panthers de la Floride, une autre puissance de la section Atlantique. Cette fois, il a complété la besogne et a inscrit un troisième gain seulement à ses neuf dernières sorties (3-3-3).

David Savard et Cole Caufield ont aussi marqué pour le Canadien (18-37-10). Nick Suzuki a amassé deux aides.

Auston Matthews et William Nylander ont touché la cible pour les Maple Leafs (40-19-5). Mitchell Marner a récolté deux aides et Kallgren a stoppé 15 lancers.

Des absents notables

Le Canadien avait annoncé plus tôt dans la journée que le défenseur Jeff Petry sera absent pour une durée indéterminée en raison d’une blessure au bas du corps. Acquis des Oilers d’Edmonton lundi, William Lagesson a effectué ses débuts dans son nouvel uniforme.

Le Tricolore était aussi privé de l’entraîneur adjoint Luke Richardson. L’équipe a annoncé environ une heure avant le début de la rencontre que Richardson devait se soumettre au protocole de la LNH lié à la COVID-19.

Les attaquants Michael Pezzetta et Tyler Pitlick n’ont pas terminé la rencontre, ayant tous deux subi des blessures au haut du corps.

Le Canadien sera de retour en action dès dimanche soir, quand il rendra visite aux Devils du New Jersey.

Du bonbon pour les spectateurs

Les Maple Leafs ont vite ouvert le pointage, quand Matthews a fait mouche après seulement 36 secondes de jeu grâce à un tir sur réception parfait. L’échec-avant de Michael Bunting a causé des ennuis à Joel Edmundson et Lagesson sur la séquence.

Le Canadien a été embouteillé dans son territoire par la suite et a accumulé les dégagements refusés. Allen a dû être alerte pour réussir des arrêts difficiles aux dépens de Pierre Engvall, puis Alexander Kerfoot.

Mike Hoffman a finalement réussi le premier tir au but du Canadien après 8:56 de jeu.

L’histoire semblait sur le point de se répéter en deuxième période, alors que les Leafs ont connu une autre longue présence dans le territoire du Tricolore tôt dans l’engagement.

Dvorak a toutefois battu Kallgren à 4:18, et même si le but a été refusé puisqu’il y avait eu hors-jeu lors de l’entrée de zone, le Canadien a semblé trouver son erre d’aller.

Savard a d’ailleurs créé l’égalité 1-1 à 9:44, faisant dévier une passe parfaite de Laurent Dauphin derrière le gardien des Leafs.

Le Canadien a continué à cogner à la porte et il a été récompensé avec 1:52 à faire au deuxième vingt, quand Caufield a touché la cible en avantage numérique. L’attaquant recrue a déjoué Kallgren grâce à un tir précis dans la partie supérieure du côté rapproché.

Le Canadien a joué avec le feu en troisième période en écopant deux punitions tôt dans l’engagement. Les Maple Leafs en ont profité pour créer l’égalité à 7:33. Nylander a profité d’un retour pour marquer.

Allen a réussi l’arrêt du match quelques instants plus tard, pendant que le Canadien était toujours en infériorité numérique. Marner croyait avoir un filet désert devant lui, mais Allen a stoppé le tir sur réception de l’attaquant des Maple Leafs avec son bouclier.

Kallgren s’est aussi signalé un peu plus tard, étendant la jambière droite pour frustrer Savard, seul devant lui en infériorité numérique.

Le gardien des Leafs a toutefois été impuissant devant Byron avec 2:28 à faire en temps réglementaire.

À voir en vidéo





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.